A propos...

Ce site accompagne

une formation sur la veille

informationnelle menée

auprès de professeurs

documentalistes

de l'académie d'Aix-

Marseille en mars-avril

2014.

Bienvenue à tous !

 

 

Glossaire

 

 

 

Terme

Définition

Source

Add-on

Fichier informatique qui complète un logiciel hôte pour lui apporter de nouvelles fonctionnalités.

Wikipédia

(page consultée le 25/02/14)

Agrégateur

Application permettant de rassembler (agréger) et de synthétiser des informations publiées sur différents sites web.

L'agrégation de données est le pendant de la syndication de données ; il s'agit de réunir en un seul lieu des informations qui ont été publiées et syndiquées par différents sites web, afin de pouvoir les consulter plus facilement et de manière plus efficace.


L'utilisation d'un agrégateur se fait en deux temps. Dans un premier temps, l'utilisateur définit les sites web proposant du contenu syndiqué qui l'intéresse. Puis, dans un second temps, il peut consulter à l'aide de son agrégateur tous les contenus (parfois dans une version résumée) des différents sites web préalablement définis.

Utiliser un agrégateur est ainsi un moyen très efficace pour suivre en temps réel, via une interface unique, les mises à jour qui sont effectuées sur plusieurs sites auxquels on s'intéresse.

Il existe deux principaux types d'agrégateurs :

- les clients (des logiciels, qu'il faut installer sur son ordinateur) ;

- les applications en ligne (utilisables directement sur des sites web).

Dico du net. François Palaci (http://palaci.fr/)  http://www.dicodunet.com/definitions/internet/agregateur.htm

(page consultée le 25/02/14)

Alerte Google

Moyen d’être automatiquement averti par e-mail lorsque de nouveaux résultats correspondant aux termes que l’on recherche sont publiés (Web, actualités, etc.). On crée une requête de recherche correspondant au domaine que l’on souhaite surveiller.

Exemples d'utilisation des alertes Google : suivi de l'évolution d'un sujet d'actualité, réception d'informations sur les activités récentes d’une société ou d'un secteur, suivi de l'actualité d'une personnalité, d’un événement (Marseille Provence 2013), d’un domaine (identité numérique), suivi des résultats d'une équipe sportive (l’AS du collège).

 

D’après la page de présentation du service de Google alertehttp://www.google.fr/alerts?hl=fr (page consultée le 25/02/2014).

bookmarklet

Un bookmarklet (en français : signapplet1 (Québec), applisignet, marque-page scripté) est un petit programme JavaScript pouvant être stocké soit en tant qu'URL dans un signet (marque-page ou lien favori) avec la plupart des navigateurs Web, soit en tant qu'hyperlien dans une page web.

Les bookmarklets sont aussi appelés favelets, du fait qu'Internet Explorer associe la dénomination favoris aux signets.

Wikipédia

(page consultée le 25/02/14)

 

Curation

La curation de contenu (de l'anglais content curation ou data curation) est une pratique qui consiste à sélectionner, éditorialiser et partager des contenus du Web.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Curation_de_contenu

Ecosystème informationnel

Ecosystème : En écologie, un écosystème est l'ensemble formé par une association ou communauté d'êtres vivants (ou biocénose) et son environnement biologique, géologique, édaphique, hydrologique, climatique, etc. (le biotope). Les éléments constituant un écosystème développent un réseau d'échange d'énergie et de matière permettant le maintien et le développement de la vie.

 

 

 

Le concept d’écosystème informationnel est décrit par Joël de Rosnay, dans son ouvrage intituléL’Homme symbiotique. L’auteur y décrit comment l’être humain moderne est en phase de développer une seconde couche de société - dite informationnelle -, parallèle à la société “réelle”, toutes deux entremêlées et interopérantes, l’ensemble formant un écosystème, c’est-à-dire un système complexe vivant et évolutif.



Dans le cas des CDI, on peut appeler écosystème informationnel l’ensemble des éléments interagissant les uns avec les autres au sein du système d’information documentaire mis en place.

Wikipédia

(page consultée le 25/02/2014).

 

 

 

 

 

 

 

 

Par matthieu mingasson. Agora vox : Utilisateur 2.0 : découvrez votre écosystème individuel. (page consultée le 25/02/2014).



 

 

 

(formulation propre)

Editorialisation

L'éditorialisation est l'ensemble des pratiques d’organisation et de structuration de contenus sur le web. Ces pratiques sont les principes de l’actuelle production et circulation du savoir.

Le terme éditorialisation est utilisé en 2007 par Bruno Bachimont qui le définit comme "le processus consistant à enrôler des ressources pour les intégrer dans une nouvelle publication"1. Dans son ouvrage, Bruno Bachimont insiste sur le fait que l'éditorialisation est une réadaptation à l'environnement numérique de contenus pré-existants.

1.        Nouvelles tendances applicatives : de l'indexation à l'éditorialisation » [archive], Bruno Bachimont, 2007, in Gros, Patrick (eds.)

Wikipédia

(page consultée le 25/02/3014).

Flux RSS

Un produit RSS est une ressource du World Wide Web dont le contenu est produit automatiquement (sauf cas exceptionnels) en fonction des mises à jour d’un site Web.

Les flux RSS sont des fichiers XML qui sont souvent utilisés par les sites d'actualité et les blogs pour présenter les titres des dernières informations consultables.

Wikipédia (page consultée le 25/02/2014)

Folksonomie

Le terme anglais folksonomy est un mot-valise issu de la contraction de folks (les gens) et de taxonomy (classification hiérarchisée). L'adaptation française de ce terme est folksonomie. Système de classification collaborative et spontanée de contenus Internet, basé sur l'attribution de mots-clés librement choisis par des utilisateurs non spécialistes, qui favorise le partage de ressources et permet d'améliorer la recherche d'information.


Pour éclairer le concept :

À l'inverse des systèmes hiérarchiques de classification (faite par des experts), les contributeurs d'une folksonomie (des internautes, de simples utilisateurs) ne sont pas forcés d'utiliser une terminologie prédéfinie, mais peuvent librement choisir les termes (catégories thématiques) pour classifier leurs ressources. Ces termes sont souvent appelés mots-clés, descripteurs ou étiquettes (tags en anglais).

Office québécois de la langue française, 2006

Glossaire, Savoirs CDI. (Page consultée le 25/02/14)

Podcast

Le néologisme anglo-américain podcast désigne non seulement des émissions et des programmes audio, mais aussi des fichiers et des produits informatiques incluant images et films, susceptibles d'être diffusés (to podcast) au moyen de cette technologie multimédia (podcasting), qui permet une écoute en différé. La Commission générale rappelle qu'elle a recommandé comme équivalent français à podcasting le terme diffusion pour baladeur, le mot employé au Québec étant baladodiffusion (Journal officiel du 25 mars 2006). Seuls les mots diffuser, diffusion correspondent à la notion exprimée en anglais par podcast et par ses dérivés to podcast, podcasting.

 

Journal officiel du 15 décembre 2006

Glossaire, Savoirs CDI. (Page consultée le 25/02/14)

Pull et push

Pull : méthode de veille qui consiste à "aller chercher" l’information (par exemple en visitant régulièrement des sites internet).

 

Push : méthode de veille dans laquelle les informations sont "poussées" automatiquement vers le veilleur.

 

Réseaux sociaux

 


Médias sociaux

Un réseau social est un ensemble d'entités, telles que des individus ou des organisations, reliées entre elles par des liens créés lors d'interactions sociales. Il se représente par une structure ou une forme dynamique d'un groupement social.

 


L’expression « médias sociaux » recouvre les différentes activités qui intègrent la technologie, l’interaction sociale (entre individus ou groupes d'individus), et la création de contenu. Andreas Kaplan et Michael Haenlein définissent les médias sociaux comme « un groupe d’applications en ligne qui se fondent sur la philosophie et la technologie du net et permettent la création et l’échange du contenu généré par les utilisateurs ((fr) Numéro Spécial RAM 2011 - Thème: Les Médias Sociaux [archive], sur www.afm-marketing.org (consulté le 14 septembre 2010)).

Les médias sociaux utilisent l’intelligence collective dans un esprit de collaboration en ligne. Par le biais de ces moyens de communication sociale, des individus ou des groupes d’individus qui collaborent créent ensemble du contenu web, organisent ce contenu, l’indexent, le modifient ou le commentent, le combinent avec des créations personnelles. Les médias sociaux utilisent de nombreuses techniques, telles que les flux RSS et autres flux de syndication web, les blogues, les wikis, le partage de photos (Flickr), le vidéo-partage (YouTube), les podcasts, les réseaux sociaux, le bookmarking collaboratif, les mondes virtuels, les microblogues, et plus encore.

Wikipédia

(page consultée le 25/02/2014)

Sérendipité

La sérendipité est le fait de réaliser une découverte inattendue grâce au hasard et à l'intelligence au cours d'une recherche dirigée initialement vers un objet différent de cette découverte.

 



Le mot sérendipité fut créé il y a deux siècles et demi (en 1754) par Horace Walpole (homme politique, écrivain et esthète anglais) avec une première définition : c’est la faculté de découvrir par hasard et sagacité des choses que l’on ne cherchait pas. Walpole s’inspire d’un conte persan intitulé “Voyages et aventures des trois princes de Serendip”.

 

Wikipédia.[Consulté le 20/02/2012]






Wikipédia

(page consultée le 25/02/2014)

 

Social bookmarking

Néologisme conçu en 2006 par Jeff Howe et Mark Robinson, qui consiste à faire réaliser en sous-traitance, donc externaliser des tâches qui ne sont pas du métier fondamental de l'entreprise, le crowdsourcing consiste à utiliser la créativité, l'intelligence et le savoir-faire d'un grand nombre d'internautes, et ce, au moindre coût. La traduction littérale de crowdsourcing est « approvisionnement par la foule », mais ne reflète pas le véritable contenu du vocable.

 

 

Le social bookmarking (en français « marque-page social », « navigation sociale » ou « partage de signets ») est une façon pour les internautes de stocker, de classer, de chercher et de partager leurs liens favoris.

 

Wikipédia

[page consultée le 17/03/2008]



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Wikipédia

(page consultée le 25/02/2014)

 

Syndication

Regroupement automatisé de certaines données disponibles dans un ensemble de sites, au fur et à mesure de leur mise à jour. Équivalent étranger : syndication (en).

 

Journal officiel du 07/06/2007

Tag

Dans un langage de description de documents, marque destinée à l'identification, la description ou la mise en forme d'un élément de document. Équivalent étranger : tag (en).

Reformulation : mot clé attribué librement par l'internaute.

Journal officiel du 01/09/2000

Veille

La veille est «une activité continue et en partie itérative visant à une surveillance active de l’environnement technologique, commercial, etc., pour en anticiper les évolutions.»

(norme XP X50-053 de l’AFNOR).

Widget

En informatique, un composant d'interface graphique (aussi appelé widget en anglais ou encore control) est un élément de base d'une interface graphique avec lequel un utilisateur peut interagir (par exemple une fenêtre ou une zone de texte).

 

 

C’est une fenêtre intégrée dans une page internet ou dans un outil (tel que netvibes par exemple) et ouvrant sur un autre site.

Wikipédia

(page consultée le 25/02/2014)

 

 

 

 

 

 

 

(Reformulation.)